Année 2015

 Bilan de la journée des patrimoines

Le nouveau spectacle patrimoine des z'arts cheffois vous a présenté le village de Cheffes sur Sarthe comme vous ne l'avez jamais vu et probablement comme vous ne le verrez jamais plus. Une balade dans le cœur historique du village avec les comédiens de la troupe des Z'arts Cheffois vous ont fait découvrir le long des ruelles les signes intrigants, les mystérieux symboles, les graffitis cryptés, les messages à la craie sur les boîtes aux lettres mortes utilisées par les espions de la cia, de la Nsa et du Kgb, les crops circles et autres runes antiques qui émaillent le parcours toujours plus sinueux à l'image des cerveaux bien malades parfois de nos auteurs en manque d'inspiration.

Mais aussi cet après midi du 20 septembre 2015,vous avez découvert la véritable histoire de Roméo et Juliette et pourquoi finalement Shakespeare a du changer les noms des personnages qui sont nés chez nous et pas comme vous l'avez longtemps cru à Vérone.

Mesdames et messieurs : Bienvenue à Cheffes et merci d'être venus encore une fois si nombreux soutenir la troupe! 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Les journées du patrimoine

Depuis 2010 la troupe des Z'arts Cheffois offre tous les ans un spectacle-parcours dans les rues de notre village à l'occasion des journées du patrimoine. C'est évidemment l' humain qui est mis en valeur par les comédiens qui font revivre, le temps d'une soirée, les gens (les notables et les humbles) qui ont vécu à Cheffes. C'est pour leur rendre hommage qu'Alain Bouligand et André Grazélie ont réuni la documentation et écrit les textes. La Gazette de l'oie rouge vous invite à découvrir ces textes au fil des numéros. Aujourd'hui nous évoquerons un couple qui défraya la chronique judiciaire en 1914, Henriette et Joseph Caillaux.

Journée patrimoine de septembre 2010

Public réuni face au 14 rue du port. Personnages : Un présentateur-guide ; Nana en tablier, patronne du café Le Martin Pêcheur ; Joseph Caillaux, moustaches melon. Nous sommes en 1934.

Nana : Oh ben y’a du monde à ct' heure! Tout le monde sont là ?
Présentateur : Nous sommes ici devant le café Le Martin Pêcheur, la patronne s’appelle Nana, comme on dit dans le village, elle a son franc-parler. Nous sommes en 1934. Le port est encore en activité, au bout là bas, il y a les scieurs de long et devant, sur la rivière, le bateau-lavoir du père Priou. On ne sait plus exactement quand, mais il a coulé pendant une crue, le fond était tout pourri. (Il se retire).
Nana (en essuyant une table, regarde vers le fond du port, un homme s’avance, en flânant, avec une canne). Tiens ! Ça serait-y pas mon Joseph Caillaux qui s’en vient de Grandines ? Pour sûr. Je m’en va faire en sorte qu’il coupe pas de sa chopine à mon café. (Au public) : Ça c’est un Monsieur ! Et pas fier avec ça. Il a été au gouvernement. Dieu sait où il serait à présent si y’avait pas eu cette histoire. En même temps, il serait encore à Paris et on n’aurait pas le plaisir de le voir si souvent parmi nous. (Nana s’étonne du peu de réaction du public). Comment ? Vous savez pas l’histoire ? ( Nana jette un œil en direction de Joseph  Caillaux qui est encore loin et avance lentement. Plus bas d’un ton de confidence) Alors voilà, le bourgeois qui s’amène... eh ben c’est Joseph Caillaux, ex-ministre de l’intérieur, ex-président du Conseil, ex-ministre des finances sous le gouvernement de Doumergue. Un jour, on était alors en 1914, v'la t’y pas que Gaston Chaumette, le directeur du Figaro s’en prend à mon Joseph dans un de ses articles pas piqué des vers. Que des médisances soit-disant. 
Mais le Chaumette, il savait pas que le Joseph il était marié à une furie, un peu dans mon style, voyez. Ni une, ni deux, la bourgeoise au Joseph, elle se rend au Figaro, demande à voir le directeur et sans lui laisser le temps de dire « Ouf » elle lui vide son revolver, son Browning (elle prononce « Broveningue ») en tirant dans le buffet au Chaumette. Eh ben il en est mort. Je vous dis pas le scandale !
Elle va en prison, une femme de ministre tout de même... Elle aurait dit comme ça que c’était pour laver l’honneur de son mari.
(Elle regarde où est Joseph Caillaux sur le chemin du port)
 

Moi je dis que quand une femme réagit comme ça, c’est que le mari, ça doit pas être la moitié du quart d’un imbécile. 
Bref. Elle a tué Chaumette en Mars, elle a été acquittée en Juillet. En septembre c’était le début de la Grande Guerre, vous pensez bien que l'affaire du Figaro n'était pas la priorité.
(Joseph est arrivé à la hauteur du café).
Joseph Caillaux: ( en saluant avec son chapeau) : Alors Nana, on discute avec les badauds ?
Nana : Bonsoir Joseph, dis donc ! ( en montrant le public) Y’en a qui disent que tu leur paierais pas même une chopine !
Joseph Caillaux : Écoutez Nana, je vais jusqu'à la poste, sortez une bonne bouteille de la cave et je reviens. 
Nana : (le regarde s’éloigner, admirative) Vous voyez ce que je disais ?
Le présentateur : M’est avis que Nana est un peu en admiration devant le Président Caillaux. Quant à sa femme Henriette, madame Caillaux, elle est venue s’installer au Grandines en 1928 ; ceux qui l’ont connue à cette époque disait qu’elle était pas commode...Sa réputation l'avait suivie jusqu'à Cheffes. Ici comme ailleurs, tout le monde connaissait l’histoire et en avait à moitié peur.
 

 


Rentrée 2015-2016

L'association les Z'arts Cheffois vous présente son nouveau logo et souhaite à tous les Cheffois une bonne rentrée. A l'heure où cet article est envoyé à la Gazette, les répétitions éclairs prévues en septembre du spectacle écrit en août n'ont pas encore commencé mais nous sommes quasiment certains qu'on pourra cette année encore vous offrir gracieusement une visite loufoque théâtralisée du village le 20 septembre sous le titre Les Mystères de Cheffes.
Merci à notre public d'avoir été avec nous lors du spectacle d'été au soir du mercredi 24 juin derrière la mairie. Les comédiens de la compagnie sont heureux de l'intérêt que vous portez d'années en années à nos activités. Comme vous avez pu le constater ce nouveau spectacle était encore entièrement écrit par les membres de l'association. 
A bientôt, 
La présidente,
Myriam Bouligand

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Spectacle du mercredi 24 juin 2015

 

Derrière la mairie, à 19h00. Pensez à votre pique nique.

 

Un petit aperçu d'un grand n'importe quoi !

La vidéo des Z'Arts Cheffois, c'est ici

mis à jour le 02/11/2016 à 11h15 par NEIL

Vous pouvez laisser un commentaire, une remarque ou une question concernant cette page, en vous connectant au site (en bas de la colonne de gauche).

Archives

Août 2019 (2) Juillet 2019 (5) Juin 2019 (6) Mai 2019 (9) Avril 2019 (8) Mars 2019 (9) Février 2019 (3) Janvier 2019 (3) Décembre 2018 (4) Novembre 2018 (3) Octobre 2018 (7) Septembre 2018 (6) Août 2018 (3) Juillet 2018 (3) Juin 2018 (3) Mai 2018 (1) Avril 2018 (6) Mars 2018 (5) Février 2018 (2) Janvier 2018 (2) Décembre 2017 (2) Novembre 2017 (1) Octobre 2017 (5) Septembre 2017 (7) Août 2017 (3) Juillet 2017 (2) Juin 2017 (10) Mai 2017 (4) Avril 2017 (3) Mars 2017 (3) Février 2017 (2) Janvier 2017 (1) Décembre 2016 (4) Novembre 2016 (6) Octobre 2016 (5) Septembre 2016 (7) Août 2016 (1) Juillet 2016 (2) Juin 2016 (5) Mai 2016 (6) Avril 2016 (8) Mars 2016 (10) Février 2016 (8) Janvier 2016 (5) Décembre 2015 (8) Novembre 2015 (5) Octobre 2015 (5) Septembre 2015 (8) Août 2015 (2) Juillet 2015 (4) Juin 2015 (10) Mai 2015 (5) Avril 2015 (4) Mars 2015 (9) Février 2015 (1) Janvier 2015 (3) Décembre 2014 (7) Novembre 2014 (9) Octobre 2014 (3) Septembre 2014 (9) Août 2014 (4) Juillet 2014 (7) Juin 2014 (8) Mai 2014 (5) Avril 2014 (7) Mars 2014 (8) Février 2014 (7) Janvier 2014 (1) Décembre 2013 (3) Novembre 2013 (4) Octobre 2013 (2) Septembre 2013 (5) Août 2013 (2) Juillet 2013 (4) Juin 2013 (13) Mai 2013 (3) Avril 2013 (6) Mars 2013 (5) Février 2013 (8) Janvier 2013 (3) Décembre 2012 (6) Novembre 2012 (10) Octobre 2012 (7) Septembre 2012 (7) Août 2012 (5) Juillet 2012 (9) Juin 2012 (12) Avril 2012 (3) Janvier 2012 (2) Décembre 2011 (1) Septembre 2011 (2) Juillet 2011 (3) Juin 2011 (3) Mai 2011 (1) Avril 2011 (2) Mars 2011 (1) Février 2011 (1) Janvier 2011 (1) Décembre 2010 (3) Novembre 2010 (3) Octobre 2010 (3) Septembre 2010 (7) Août 2010 (2) Juillet 2010 (7) Juin 2010 (10) Mai 2010 (4) Avril 2010 (1) Mars 2010 (4) Juillet 2009 (1)